Comment se protéger contre la surveillance de masse

Alors qu’aux Etats-Unis, une cour d’appel estime illégale la collecte de donnés téléphoniques de la part de la NSA, la France préfère ne pas chercher à comprendre et autorise la surveillance de masse sur le territoire. Cette raison peut effectivement permettre de diminuer le terrorisme mais nous savons tous très bien que nos données seront analysées, enregistrées et archivées pour ressortir plus tard ou être vendues à des multinationales. Afin de contrer cette loi, l’union européenne donne quelques conseils pour se protéger contre cette surveillance.

Des logiciels simples à utiliser et efficaces

Cela pourrait paraître effectivement assez étonnant mais c’est pourtant bien le cas, deux rapports ont été proposés au parlement européen réalisé par des experts dans le monde de la sécurité informatique. Ce qui est assez impressionnant c’est que les logiciels qui sont conseillés dans le second rapport sont les mêmes que les partisans de la surveillance de masse interdisent. VPN, TrueCrypt, Tor ou encore OpenBSD, l’Union Européenne dévoile cette liste de logiciels qui va permettre aux utilisateurs de garder un total anonymat lors de leurs navigations sur internet. Si vous souhaitez avoir plus d’informations concernant ces produits vous pouvez déjà vous renseigner sur les meilleurs vpn 2015.

Qu’est ce qui inquiète dans ce projet de loi de la surveillance de masse

C’est assez impressionnant puisque ce qui se passe aujourd’hui, c’est que le gouvernement Français met en place de nouvelles lois qui ont pour but de légaliser des pratiques totalement illégales. Des pratiques sont actuellement réalisées comme par exemple la mise en place de micros dans des logements ou des voitures, la géolocalisation ou encore l’interception de courriels électronique, mais il faut savoir que ces démarches sont punies par la loi. Alors quelles seront les conséquences à moyen terme pour les hébergeurs Français ?

Laisser un commentaire