Les implants : Comment les poser ?

Pendant l’Implant Party à Paris, chacun pouvait recevoir une puce NFC.

D’un diamètre de 3 mm, la puce NFC s’intègre facilement sous la peau, entre le pouce et l’index. Ce système sert à stocker des données, à l’instar des cartes bancaires ou encore des tickets de transport. Contrairement à ceux-ci, il s’agit d’un implant qui s’intègre dans le corps.

L’implantation pouvait se faire sur ceux qui désiraient être un « humain augmenté » ce samedi à la Gaité lyrique. Le site proposait notamment le premier évènement « Implant Party » dans toute l’Hexagone. Plusieurs volontaires ont accepté de se faire implanter après avoir été diagnostiqué par un tatoueur-pierceur expérimenté.

Même s’il s’agit encore d’une technologie en cours de développement, on pourrait croire que d’ici peu de temps, elle sera en plein boom. Déjà en 2004, les clients VIP d’une boîte de nuit à Barcelone étaient déjà équipés d’un implant sous-cutané d’identification afin de payer leur commande. Après cela, les ‘Implant Party’ n’ont cessé de se développer partout en Europe.

Présence de risques

Les tests des médecins concernant les implants sous-cutanés sont généralement décourageants. La plupart des praticiens n’ont pas encore entendu parler d’une telle technologie. Selon un dermatologue, la pose et le retrait de l’implant peuvent être acceptés si toutes les précautions sont prises. Concernant l’innocuité du dispositif à long terme, les tests réalisés sur les souris montrent le développement de tumeurs.

Pour sa part, le tatoueur en charge de la pose est plutôt confiant. Équipé aussi d’une puce, il affirme que la pose et l’enlèvement sont identiques à ceux d’un implant contraceptif. D’après les utilisateurs, l’implant peut être utilisé à différentes fins : ouvrir une porte, stockage de données, déverrouillage d’un Smartphone… Toutefois, les chercheurs sont sceptiques en matière de protection des données puisque la technologie NFC accuse beaucoup de failles.

Même s’il est très pratique pour stocker des informations, ce genre d’appareil est à risque vu qu’il peut conserver des informations très personnelles et que la sécurité des données n’est pas totale.

Des avantages négligeables

En termes d’innovation, cette nouvelle puce peut tout faire. Mais ce qu’il sait faire, d’autres accessoires plus pratiques peuvent aussi le réaliser : un Smartphone permet par exemple de payer ses courses, une clé peut servir à ouvrir à distance une porte… Il n’y a donc pas d’énormes avantages dans son utilisation.

Laisser un commentaire