DivX cédé à très bas prix

Pour une somme plutôt dérisoire, DivX a été cédé à NeuLion. Si la première avait déjà été rachetée une première fois par Sonic Solutions et une seconde fois par Rovi Corporation, elle appartient à présent à une entreprise spécialisée dans les outils de distribution vidéo en streaming. A ce rythme, survivra-t-elle encore longtemps ?

DivX ne fait plus le poids ?

Anciennement dénommée DivX Inc et vieille de 15 ans, DivX Inc a été créée par le Français Jérôme Rota. Si le Mp3 évoque encore quelque chose pour les plus jeunes mélomanes, du côté des cinéphiles et férus de vidéos en général, le Divx, codex éponyme et produit phare de la société reste méconnu ou peu connu de plusieurs. En fait, ce dernier est précisément un codec vidéo freeware basé sur MPEG-4 Part 2. Sa propriété principale : permettre de ripper les DVD, distribués sur les réseaux en P2P après avoir été transmis via les serveurs FTP. Si les débuts fonctionnent bien pour ce codex, plus tard, plusieurs tentatives sont mises au point afin de le relancer : ajout de DRM, accords avec les fabricants de lecteurs ou encore popularisation sur le Net via Stage6. A cela s’ajoutent les rachats de DivX Inc. par Sonic Solutions et Rovi Corporation, avant d’être rachetée par NeuLion.

NeuLion acquiert DivX à un petit prix

Le rachat de DivX par NeuLion tend alors à faire penser que son codex pourrait peut être bientôt disparaître du marché. Pour cause, d’une part, la société a été cédée pour 62,5 millions de dollars en action en ce qui concerne la moitié du prix, en plus d’obligations convertibles à deux ans. En somme, presque pour des cacahuètes, puisqu’aucun dollar n’a été versé pour le moment. De son côté, le nouveau propriétaire de DivX compte exploiter notamment le 4K et le HVEC (ensemble de technologies d’encodage) du codex. Certains disent que la tendance est faite pour s’y accoutumer. Dans son cas DivX ne semble plus faire le poids face à l’évolution de la technologie.

Laisser un commentaire